Archives

Synology est en train de déployer son DSM 6.0 en version finale. Pour ceux qui disposent d’un NAS DS-x11 ou plus récent, le système est installable immédiatement. De très nombreuses nouveautés sont au programme mais certaines sont disponibles uniquement sur les modèles haut de gamme.

Il y a trois semaine, la version Release Candidate du DSM 6.0 était publiée par Synology. Le système est disponible depuis aujourd’hui en version finale DSM 6.0-7321, mais certaines fonctionnalités ne sont pas encore sorties du stade de bêta.

Intrusion Prevention, virtualisation DSM et MailPlus (Server) restent en bêta

MailPlus et MailPlus Server, “qui permettent à votre entreprise de mettre en place un serveur de messagerie sécurisé, fiable et privé, tout en offrant à vos employés un client de messagerie moderne pour la réception et l’envoi des messages”, restent en bêta.

Cinq comptes peuvent être utilisés gratuitement. Au delà, il faudra acheter des licences dont le prix n’est pas encore annoncé. Tous les détails ici, sur le site de Synology.

Les deux autres fonctionnalités se trouvant encore en bêta sont la virtualisation du DSM et Docker DSM. 

160003

Let’s Encrypt, Btrfs, 64 bits et modularité

Parmi les nouveautés du DSM 6.0, on retrouve Btrfs (disponible sur les séries “xs”, le DS216+ et le DS716+). Certains services sont conçus de manière modulaire afin de simplifier les mises à jour. Le 64 bits est également de la partie ce qui permet à un processus d’utiliser plus de 4Go de RAM. Let’s Encrypt est également implémenté.

160002

Applications multimédia refondues et améliorées

L’application Video Station possède une nouvelle interface graphique plutôt réussie, largement inspirée de Plex. Elle propose maintenant le transcodage hors ligne ainsi que la possibilité de caster du contenu vers une clé Chromecast directement depuis l’interface web.

Note Station propose un mode hors ligne qui permet de créer et modifier ses notes sans connexion internet. Elles se synchroniseront automatiquement à la prochaine connexion. Dans Photo Station, il est maintenant possible d’ajouter des watermark.

Synology DSM 6.0 : XPEnology

Comme d’habitude, n’installez pas cette mise à jour sur voter serveur XPEnology et attendez le feu vert de l’équipe de développement. Si vous avez un NAS Synology, foncez !

Afin de faciliter le suivi des news de votre site préféré, il vous est maintenant possible de suivre le site XPEnology France sur Tapatalk ! Vous pourrez utiliser l’application depuis votre smartphone afin de recevoir des notifications sur l’actualité XPEnology, la sortie d’un nouveau XPEnoboot ou d’une mise à jour du Synology DSM. Vous pouvez également accéder au forum communautaire. L’implémentation du système de questions/réponses est en cours de réflexion, cette fonctionnalité n’est pas supportée nativement par Tapatalk. Si vous rencontrez des bugs ou avez des améliorations à suggérer, vous pouvez en faire part dans les commentaires !

Modifications de la version DSM 5.2-5644 Update 5

(19/02/2016)

Problèmes corrigés

  1. Mise à jour des règles de filtrage du pare-feu pour corriger une faille causée par un stack buffer overflow (CVE-2015-7547). Cette correction peut impacter les performances en lecture/écriture des modèles suivants aux alentours de 15%. Synology travaille sur une amélioration de ces performances dans un prochain correctif.

Modèles concernés :

  • 16-series: DS216se
  • 15-series: DS115j
  • 14-series: EDS14, DS114, DS214se, RS214, DS414slim
  • 13-series: DS213j, DS213air, DS213, DS413j
  • 12-series: DS112, DS112+, DS112j, DS212, DS212j, DS212+, RS212, RS812
  • 11-series: DS111, DS211, DS211+, DS211j, DS411, DS411slim, DS411j, RS411
  • 10-series: DS110j, DS210j, DS410j

Utilisateurs XPEnology, cette mise à jour n’a pas été validée par l’équipe de développement. 

Modifications de la version DSM 5.2-5644 Update 3

(22/01/2016)

Problèmes corrigés

  1. Correction de deux failles de sécurité dans le module FFmpeg (CVE-2016-1897 and CVE-2016-1898).
  2. Correction d’une faille de sécurité dans le noyau Linux (CVE-2016-0728).
  3. Mise à jour d’OpenSSL vers 1.0.1 pour corriger de multiples failles de sécurité (CVE-2015-3194, CVE-2015-3195 and CVE-2015-3196).
  4. Correction de deux failles de sécurité dans le module OpenSSH (CVE-2016-0777 and CVE-2016-0778).
  5. Amélioration de l’algorithme de configuration des redirections de port
  6. Correction de deux failles de sécurité de type XSS.
  7. Correction d’une vulnérabilité relative à GnuTLS (CVE-2015-7575).
  8. Pour améliorer la sécurité, le blocage automatique des connexions indésirables sera activé après cette mise à jour.
  9. Amélioration de la stabilité du réseau lorsque la redirection de ports est configurée.
  10. Mise à jour de PHP vers 5.5.31.